La Grande Artiste KIKID

25 février 2012

Les animaux de la forêt de KIKID

Classé dans : Les animaux de la forêt de kikid — admin @ 22 h 19 min

Pourquoi rendre hommage aux animaux de la forêt particulièrement au sanglier? Animal mythique, emblèmatique des Ardennes, porteur de valeurs: force, courrage et solidarité. Le plastique noir, celui du sac poubelle, noué , crocheté donne une sculpture difficile à réaliser. L’apport inévitable de mon corps demande une certaine force car il est soumis à la douleur de l’effort. Ce travail répétitif m’apporte des souvenirs sur mon passé et une réflexion sur le pourquoi de ce travail que je m’impose. La certitude d’avoir exécuté le “vrai” arrive petit à petit, quand tout prend forme progressivement. Cette sculpture  met en opposition deux mondes, celui de la nature sauvage avec celui de la vie moderne. Le ryhme répétitif du nouage du corps du sanglier à la fois esthétique et aggressif montre que la nature reste présente et peut se fâcher.

Explication de la sculpture, une sculpture écologique , artistique ?

Fatiguée de rencontrer des sacs en plastique jonchant le sol aussi bien en ville qu’à la campagne, Kiki D met deux mondes en opposition : celui du sac en plastique qui apporte l’idée d’une vie simplifiée en proposant de tout jeter facilement et proprement avec celui d’un savoir-faire ancestral, le nouage qui propose des constructions utiles. Fâchée, Kiki D se métamorphose en sculptures d’animaux sauvages, elle essaie de montrer à quel point le plastique est dévastateur pour l’environnement et pour l’homme.

Cette sculpture possède une structure en bois, en plastique dur ou en métal. Elle peut donc être très solide. Elle est ensuite recouverte de grillage ce qui lui donne la forme de l’animal. Ensuite, je noue des bande de plastique noir et mou.

«Je travaille le plastique noir, plus précisément le sac poubelle noir. J’aime manipuler ce matériau malléable. Je noue, je tords. Les plis et les replis se font et se refont sans cesse. Le sac-poubelle trouve une autre vie, un autre temps, il est valorisé en temps qu’œuvre d’art montrant un rythme étonnant plein de reflets noirs. Lorsque la lumière réfléchit la maille du travail, le noir reste noir dans sa totalité mais devient moins noir dans des endroits éclairés par des éclats lumineux. Le sac poubelle noir représente une sculpture fière, intéressante voire captivante pour un regard observateur non initié à cette découverte»

Explication de la sculpture, une sculpture écologique , artistique ?

Fatiguée de rencontrer des sacs en plastique jonchant le sol aussi bien en ville qu’à la campagne, Kiki D met deux mondes en opposition : celui du sac en plastique qui apporte l’idée d’une vie simplifiée en proposant de tout jeter facilement et proprement avec celui d’un savoir-faire ancestral, le nouage qui propose des constructions utiles. Fâchée, Kiki D se métamorphose en sculptures d’animaux sauvages, elle essaie de montrer à quel point le plastique est dévastateur pour l’environnement et pour l’homme.

Cette sculpture possède une structure en bois, en plastique dur ou en métal. Elle peut donc être très solide. Elle est ensuite recouverte de grillage ce qui lui donne la forme de l’animal. Ensuite, je noue des bande de plastique noir et mou.

«Je travaille le plastique noir, plus précisément le sac poubelle noir. J’aime manipuler ce matériau malléable. Je noue, je tords. Les plis et les replis se font et se refont sans cesse. Le sac-poubelle trouve une autre vie, un autre temps, il est valorisé en temps qu’œuvre d’art montrant un rythme étonnant plein de reflets noirs. Lorsque la lumière réfléchit la maille du travail, le noir reste noir dans sa totalité mais devient moins noir dans des endroits éclairés par des éclats lumineux. Le sac poubelle noir représente une sculpture fière, intéressante voire captivante pour un regard observateur non initié à cette découverte»

les Groins Groins de KIKID.

Les « Groins Groins » Premier prix de la sculpture au Bourget 2012 - AFC hôtel de ville du Bourget, du 9 au 18 mars 2012, - Printemps de l’art, Rethel du 14 au 22 avril 2012, invitée d'honneur - Festival du Touquet, les 7 8 juillet 2012 Exposition « 8 Arts 2013 », Palais des Congrès du Touquet, du 12 au 22 avril 2013 11° Biennale de Rambouillet, Palais du roi de Rome, du 12 oct. au 3 nov. 2013 - Nouveaux cycles, Guyancourt du 8 septembre au 11 décembre 2016

100 cm/ 0.60 cm.
100 cm/ 0.60 cm.
45 cm / 45 cm.
45 cm / 45 cm.
1 m/ 1m.
1 m/ 1m.

img_4698

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress